Général

du samedi 23 au samedi 30 juin 2018
du samedi 14 au samedi 21 juillet 2018
du dimanche 19 au dimanche 26 août 2018

Juillet 1702, sept jeunes gens quittaient les vallées Cévenoles pour gagner la Suisse, accompagnés de leur guide Massip, conséquence des guerres de religions en France entre catholiques et protestants. Nous vous proposons de suivre cet itinéraire “confidentiel” sur les pas des Camisards à travers Serres et Valats au cœur même du pays protestant !

Jour 1 Mialet – St Jean du Gard

Rendez vous Mas Soubeyran à 10 heures et Visite du musée du Désert. Départ l’après midi pour une randonnée jusqu’à St Jean du Gard.
Hébergement : en gîte confort avec chambrées
Dénivelé : montée 300 m, descente 300 m. Durée : 3h30

Jour 2 : St Jean du Gard – St Germain de la Calberte

Après être sorti du village de St Jean du Gard, nous commencerons la traversée du Col St Pierre jusqu’au village de St Étienne Vallée Française. Baignades possibles tout le long du gardon de St Jean. Notre itinérance se poursuit par les anciens sentiers muletiers le long de la vallée du gardon de St Germain jusqu’à St Germain de la Calberte.
Hébergement : Hébergement original en chambres de 2. Piscine pour les mois d’été.
Dénivelé : montée 650 m, descente 450 m. Durée : 5h30

Jour 3 : St Germain de la Calberte – Barre en Cévennes

De St Germain à barre en passant par le plan de Fontmort, lieu de 3 batailles avec la victoire de Rolland, appuyé par les troupes de Castanet et Joani qui y attaquèrent un convoi d’argent, transportant 25.000 écus, des réserves de poudre et de plomb, portés par 25 mulets et escortés par 770 soldats commandés par le lieutenant-colonel de Coberville et le subdélégué Viala de Saint-Jean du Gard.
Hébergement : en gîte confort avec chambrées
Dénivelé : montée 400 m, descente 550 m. Durée : 5h30

Jour 4 : Barre en Cévennes – St Julien D’Arpaon

Passage par le col du Rey et Ventajol. Le 15/03/1702 les soldats de Miral assaillent une assemblée à Ventajols, capturent 5 personnes dont le prédicant Pierre Chantagrel, célèbre pour le fait de manipuler des charbons ardents ou marcher pieds nus dans le feu sans se brûler. Chantagrel se convertit et échappe ainsi à 3 ans de galères, mais restera 3 ans en prison.
Hébergement : Chambres d’hôtes. Piscine couverte.
Dénivelé : montée 450 m, descente 400 m. Durée : 5h00

Jour 5 : St Julien D’Arpaon – Le Pont de Montvert

Passage par la vallée de la Mimente et ascension de la montagne du Bougés à travers sa magnifique forêt de hêtres. Descente sur le Pont de Montvert via le plateau de Grizac. C’est au Pont de Montvert que l’abbé Du Chaila fit pendre la prophétesse Françoise Brès en janvier 1702. C’est là également qu’eut lieu l’exécution de Pierre Séguier en août de la même année. Ainsi que prévu, la troupe formée aux Trois Fayards entre dans la commune, tambour battant, et en chantant des psaumes, le n°168 selon A Mazel, le n°51 selon Louvreleul, après s’être séparées en petits groupes, qui prennent ainsi le contrôle de la commune.
Hébergement : En hôtel en chambre de 2
Dénivelé : montée 650 m, descente 700 m. Durée : 5 h30

Jour 6 : Le Pont de Montvert – St André de Lancize

Passage par Signal de Ventalon, croix de Berthel, col de Jalcreste jusqu’à St André de Lancize. Une assemblée clandestine de 70 personnes fut surprise en 1695. Pierre Méjean essaya de cacher un recueil des psaumes de Clément Marot sous une muraille. Il sera condamné aux galères où il mourra 3 mois plus tard.
Une autre assemblée regroupant près de 300 personnes sera surprise en octobre 1686 au lieudit Le Plan des Fourches (Fourches = Potences, lieu d’exécution datant du Moyen-âge). Trois fuyards furent exécutés. Ce lieu, proche de Valès, servit également de point de ralliement pour les camisards.
Hébergement : en gîte confort avec chambrées
Dénivelé : montée 500 m, descente 500 m. Durée : 5h00

Jour 7 : St André de Lancize – Aigladines

Passage par lz Montagne de la Vieille Morte, Pereyret et le col d’Uglas. Le premier synode réformé eut lieu à Paris le 24 mai 1559, avec élaboration de la confession de foi et de la discipline. Il fut suivi d’un synode régional à la grotte de la Baume des Aigladines en 1560. On peut encore voir actuellement le rocher en surplomb formant une cavité peu profonde…
Hébergement : en gîte confort avec chambrées
Dénivelé : montée 450 m, descente 450 m. Durée : 5 h00

Jour 8 : les vallées du Gardon-St Germain

Retour sur le point de départ de la randonnée au Mas Soubeyran en passant par le village du Mialet. Repas de midi en auberge. Laporte, dit Rolland, est né le 03/01/1680 à Mialet, fils de Madeleine Gras et Jean Laporte, cardeur. Ancien soldat de la guerre de succession d’Espagne, il se met à la disposition des protestants. Le 10 décembre 1702, action de Laporte et Cavalier et destruction de l’église et incendie. Le 21 janvier 1703, Laporte interdit aux habitants de Mialet de payer la dîme, réclame la liberté de conscience, sous peine de mettre le feu et faire couler le sang. Dispertion 15 :00.
Dénivelé : Montée 300m / Descente 300m. Durée : 3 h30


Le prix comprend :

  • Restauration et hébergement toute la semaine
  • L’encadrement par un accompagnateur en Moyenne Montagne Brevet d’Etat
  • Le pot d’accueil
  • Le transfert des bagages toute la semaine (1 seul bagage par personne max 13 kg)
  • Transfert possible en gare d’ales pour les personnes souhaitant arriver en train

Le prix ne comprend pas :

  • L’assurance
  • Le transport aller- retour jusqu’au lieu de rendez-vous
  • Boissons lors de certains repas et dépenses personnelles
  • Tout ce qui n’apparait pas dans « le prix comprend »

Départs disponibles

Sélectionnez votre date en utilisant le calendrier ci-dessous pour réserver ce voyage .

Aujourd’hui
Sélectionné
Disponible
Indisponible

Désolé, il n'y a pas encore d'avis pour cet excursion.