Général

du dimanche 22 avril au dimanche 6 mai 2018

Jour 1: PARIS ou MARSEILLE – AEROPORT DE DIEGO SUAREZ

Départ de l’aéroport de Paris ou Marseille pour Diego Suarez via Antananarive

Jour 2: AEROPORT DE DIEGO SUAREZ

Accueil à l’aéroport de Diego Suarez à 08H00. Visite historique de la ville. Diégo Suarez a gardé l’usage de son nom lusophone et dévoile avec nonchalance son architecture coloniale au charme désuet, où les maisons coloniales aux façades colorées côtoient les minarets des mosquées. Visite du port, des anciens quartiers militaires français et du marché pour finir sur la place Joffre et admirer la baie de Diégo Suarez au coucher du soleil. Déjeuner au restaurant en ville. Visite des alentours de Diégo Suarez dans l’après-midi.
Dîner et nuit à l’hôtel La Terrasse du voyageur.

Jour 3: DIEGO SUAREZ / 3 BAIES / MONTAGNE DES FRANCAIS / DIEGO SUAREZ

Transfert en 4×4 jusqu’à la Baie des Sakalava. Marche le long des 3 Baies (Baie des Sakalava, Baie des pigeons et Baie des dunes) bordées de mer turquoise et de sable blanc. Le chemin longe une forêt de baobabs endémiques et de flamboyants et se termine à l’entrée majestueuse de la passe de la Baie de Diégo. Visite du phare et des anciennes installations militaires françaises. Déjeuner au restaurant. Dans l’après-midi, départ en voiture jusqu’au pied de la Montagne des Français. Ce massif calcaire plus jeune que celui de l’Ankarana permet de découvrir le baobab endémique de Diégo Suarez : l’Andansonia Suarezensis et de nombreuses espèces d’euphorbes. Le massif recèle également de nombreuses grottes notamment une qui rappelle la forme de la carte de Madagascar. Une randonnée facile permet de découvrir un splendide panorama sur l’ensemble de la Baie de Diégo et son pain de sucre. Au cours de l’ascension on découvre des vestiges de baraquements ayant appartenus à l’armée française qui a donné son nom au massif. Retour à Diego Suarez. Dîner au restaurant en ville et nuit à l’hôtel.
Dîner au restaurant en ville et nuit à l’hôtel La Terrasse du Voyageur.

Jour 4: DIEGO SUAREZ / MONTAGNE D’AMBRE / JOFFRE VILLE

Remontée en 4X4 jusqu’au parc national de la Montagne d’Ambre. Visite guidée dans cette forêt primaire humide d’altitude qui culmine à 1 475 mètres d’altitude et comme une oasis de verdure se dresse au beau milieu d’une région de savanes sèches. Recouverte d’une végétation luxuriante et vêtue d’un épais manteau vert de forêt pluviale, la Montagne d’Ambre est un paradis pour les botanistes. Avec un taux annuel de pluviométrie de 3 585 mm, c’est la zone la plus arrosée de l’Ile. Ce qui fait d’elle un véritable château d’eau pour une bonne partie de la région. La beauté sauvage de ses paysages s’étend sur toute l’étendue du parc, soit sur près de 18 000 hectares de forêt verte dans laquelle se dessinent de longs fleuves reliant les lacs. En raison de la nature volcanique de ce massif, torrents et cascades jaillissent un peu partout, offrant de surprenants tableaux. Déjeuner pique nique. Poursuite de la visite dans l’après-midi et redescente vers Joffre Ville. Visite du village, ancienne station d’altitude de l’armée française. Dîner et nuit au Monastère des soeurs bénédictines.

Jour 5: JOFFRE VILLE / TSINGY ROUGES / ANKARANA EST

Après le petit déjeuner, départ en voiture en direction des Tsingy Rouges, d’abord sur la RN6, puis le long d’une piste qui traverse d’immenses plantations d’eucalyptus avant de dévoiler un superbe panorama sur la côte de l’Océan Indien. La ressemblance de forme avec les Tsingy de l’Ankarana a donné son nom à cet ensemble de cirques dont la nature est tout autre. Il ne s’agit pas de monolithes acérés mais de formations éphémères sculptées par l’érosion dans un sol latéritique et sableux qui leur donnent des couleurs magnifiques, du rouge à l’ocre en passant par le
blanc et le rose.
Puis, transfert à Mahamasina (l’entrée Est de la réserve de l’Ankarana). Déjeuner à Mahamasina.
Dans l’après-midi, ballade en forêt à la découverte de la faune et de la flore endémique du parc, visite des « petits Tsingy » et de la « grotte des chauves-souris » pour une première approche de cet écosystème original. Dîner et nuit en gîte « Chez Laurent ». *

Jour 6: ANKARANA EST

Journée de randonnée en forêt à travers le massif de l’Ankarana : visite de « La Perte des Rivières », un gouffre avec des strates géologiques en forme d’amphithéâtre où se jettent plusieurs cours d’eau en saison des pluies. Continuation vers le massif des Tsingy Rary pour découvrir un impressionnant paysage d’aiguilles de calcaires. Un sentier permet ensuite de marcher directement au coeur des Tsingy de Benavony puis de les traverser sur des ponts suspendus pour découvrir toute une végétation endémique qui pousse au milieu de cette forêt minérale.
Déjeuner au village de Mahamasina, poursuite de la visite dans l’après-midi. Retour au village de Mahamasina dans l’après-midi.
Dîner et nuit en gîte « Chez Laurent ».

Jour 7: ANKARANA EST / ANJAVIMILAY / AMBAJA

Transfert en 4×4 jusqu’ à Ambanja. Départ pour une visite guidée des plantations A.O où est cultivé un des meilleurs cacaos au monde. Non loin, à Anjavimilay les femmes de l’association FIVEMI s’activent pour préparer un repas typiquement malgache dans leur paillotte financée par le Conseil Général du Finistère (CG29). Leur accueil toujours chaleureux, parfois agrémenté de chants et de danses, est aussi l’occasion pour elles de présenter leurs broderies ainsi qu’une gamme d’épices cultivées dans la région.
Visite des alentours du village puis sur le chemin du retour, découverte au coeur d’une nature généreuse, de toute la variété des produits locaux du cacao au poivre, en passant par le café, la cannelle et les plantes à parfums (ylang ylang, vétiver, patchouli…). Retour à Ambanja en passant par le pont du Sambirano pour admirer le coucher du soleil.
Dîner et nuit à l’hôtel Palma Nova.

Jour 8: AMBANJA / MANGABE / ANDRANOMANDEVY

Court transfert très tôt le matin sur la RN6 jusqu’au village de Mangabe, point de départ de la marche. Après un passage dans la plaine rizicole, le chemin suit le contour de collines latéritiques couvertes d’arbres du voyageur. Plus loin, la vallée du Sambirano apparaît dans toute sa splendeur avec ses villages typiques et ses plantations de cacao.Le sentier croise alors de nombreux villages, avec plusieurs cours d’eau à traverser qui sont autant de haltes pour se rafraîchir et pique-niquer. Arrivée dans l’après-midi au village d’Andranomandevy et accueil au gîte communautaire.
Dîner au village et nuit au gîte géré par les villageois d’Andranomandevy.

Jour 9 : ANDRANOMANDEVY / ANTANAMBAO

Visite matinale de la source d’eau chaude et du marécage qui l’entoure où nichent des milliers d’oiseaux. Déjeuner sur place puis, dans l’après-midi, reprise de la marche à travers les cacaoyers ainsi que sur des sentiers qui traversent de belles rizières à flanc de montagne. Approche en douceur du milieu rural malgache au fur et à mesure de la traversée des villages, découverte des travaux agricoles en fonction de la saison et aussi des petits métiers artisanaux tel que celui de forgeron. Arrivée à Antanambao en fin de journée, installation au gîte communautaire et baignade dans la rivière Ambahatra.
Dîner et nuit au gîte géré par les villageois d’Antanambao.

Jour 10: ANTANAMBAO

Après un solide petit déjeuner, ascension du Mont Masomamangy, ce qui signifie en malgache « que seul les yeux visitent ». Plus le sentier monte, plus la vallée dévoile son paysage au milieu duquel serpente le fleuve Sambirano, bordé de massifs montagneux. Les villages sont bien visibles avec leurs toits en tôle qui brillent au soleil. Depuis la crête, par temps découvert, s’étalent à l’horizon les eaux bleu du Canal du Mozambique ainsi que les îles de Nosy Be. Redescente sportive pour atteindre les gorges de l’Ambahatra où coule une eau translucide.
Pique nique en bord de rivière avant de retourner au gîte dans l’après-midi. *
Dîner et nuit au gîte géré par les villageois d’Antanambao..

Jour 11: ANTANAMBAO / BEMANEVIKA / AMBOBAKA / AMBAJA

Marche matinale jusqu’à Bemanevika où attendent les véhicules pour un transfert jusqu’au village d’Ambobaka, connu comme un haut lieu de la médicine traditionnelle. Une lignée de guérisseurs y exerce un savoir ancestral en soignant fractures et traumatismes à l’aide de plantes et de massages. Un parcours dans le village passe près de leur centre de soin et d’un jardin regroupant des plantes de la pharmacopée malgache. Il est suivi d’une petite balade en pirogue jusqu’à la cascade « des Bons Pères » où l’on pique-nique au bord d’une succession de chutes d’eau formant baignoires et jacuzzi naturels.
Dans l’après-midi longue descente en pirogue sur le fleuve Sambirano, puis marche à pieds depuis un village entouré de baobabs séculaires pour rejoindre les véhicules qui attendent sur la piste
d’Ambanja. Dîner et nuit à l’hôtel Palma Nova.

Jour 12: AMBAJA / ANKIFY /ANJIABE / AKIBA

Transfert en voiture au port d’Ankify. Cap sur l’île volcanique de Nosy Komba, plus précisément au village d’Anjiabe pour commencer la traversée de l’île à pieds par l’intérieur. L’île est un des rares lieux protégés efficacement des brûlis depuis dix ans, sa montagne boisée regorge de fruits et d’épices. Tournée à la fois vers la montagne et la mer, ses habitants vivent de pêche et certains d’entre eux produisent une excellente vanille. Déjeuner au gîte d’Akiba, un projet qui vise à mettre en valeur ce terroir exceptionnel à travers les filières touristique et agricole. Dans l’après-midi
Ascension jusqu’à un sommet (600 m) pour observer un magnifique point de vue sur Nosy Be et les côtes de la Grande Terre. Dîner et nuit au gîte Akiba.

Jour 13: AKIBA / NOSY BE / LOKOBE / MARODOKA / AMBATOZAVAVY / ANDILANA

Redescente à pieds jusqu’au village d’Ampangoriana. Traversée en pirogue à moteur jusqu’au port de Nosy Be. Transfert jusqu’à l’entrée du Parc National de Lokobe. Ouvert récemment au public, cette ancienne réserve spéciale est le dernier sanctuaire de la forêt primaire qui recouvrait l’île autrefois. Des sentiers permettent de parcourir cet ensemble original, à la fois côtier mais aussi formé de plusieurs petits monts qui offrent des vues splendides sur Nosy Be et Nosy Komba en face. Plus loin, se trouve le village de Marodoka, ancien comptoir araboswahili où sont encore visibles les vestiges du commerce triangulaire qui existait entre la côte orientale de l’Afrique, Madagascar et l’Inde.
Décidées à protéger ce patrimoine, les femmes de l’association Ravinala accueillent les
visiteurs dans leur espace ouvert sur la mer où elles présentent leurs chants et danses traditionnels avant de servir le déjeuner. La marche se poursuit dans l’après-midi dans une zone rurale et authentique de Nosy Be avec ses plantations jusqu’au village de pêcheurs d’Ambatozavavy.. Traversée en pirogue jusqu’au port de Nosy Be. Dîner et nuit àl’hôtel Au Belvédère..

Jour 14: NOSY-BE

Début de matinée libre. Transfert en fin de matinée à l’aéroport de Nosy Be pour le vol Air Madagascar à destination d’Antananarivo, décollage prévu à 13H50

Jour 15:

Arrivée en France sur PARIS ou MARSEILLE.

Départs disponibles

Sélectionnez votre date en utilisant le calendrier ci-dessous pour réserver ce voyage .

Aujourd’hui
Sélectionné
Disponible
Indisponible

Madagascar

MadagascarQuatrième île du monde par sa superficie, Madagascar doit la plus grande partie de sa beauté à son cadre naturel. Les Parc Nationaux de Ranomafana, de l’Andringitra, de la Montagne d’Ambre, de l’Ankarana, la baie de Diégo Suarez, et les lagons de Nosy Be, comptent parmi les plus beaux sites de Mada. La faune est Read more

Désolé, il n'y a pas encore d'avis pour cet excursion.