Général

A la rencontre des indiens Kogis au cœur de la Colombie.

Du 19 janvier au 01 février

La Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie est la plus haute montagne du monde en bordure de mer. Au sommet, les neiges éternelles culminent à près de 6000 mètres d’altitude.
C’est dans cette nature presque vierge que vivent les descendants du peuple Tayrona , civilisation précolombienne d’Amérique du Sud. Ils avaient créé un véritable paradis sur terre. Lorsque les « envahisseurs » sont arrivés, leur culture a failli disparaître sous les coups répétés des occidentaux avides et sans limites dans l’exploitation du sol et des indigènes. Mais qui est ce peuple ?
Ce sont les indiens Kogis. Ils se sont réfugiés sur les hauteurs difficiles d’accès de la Sierra dans le but de préserver la forêt et tout ce qui y vit. Ils sont les gardiens de la Terre.

 

Ce voyage que nous vous proposons avec Danilo  sort de l’ordinaire ! Vous avez été sélectionné pour votre sens du terrain au sens le plus spirituel du terme. Il y aura comme une exigence d’humilité dans notre rencontre avec ces territoires.
Les indigènes kagabas (Kogis) n’occupent pas seulement une montagne. Ils vivent un espace avec les esprits de l’eau, des forêts, des rochers. Ils entretiennent un lien permanent par la prière avec la terre mère et nourricière et avec le ciel cosmique. Les femmes tissent les mochillas, les hommes mâchent les feuilles de coca avec leur poporos. Les hommes et les femmes travaillent dans les champs et nomadisent sur la montagne pour leurs récoltes et les échanges entre communautés.
Les civilisés sont vécus un peu comme des intrus. Ils se méfient et gardent une certaine distance au vu des nombreuses exactions que nous leur avons fait subir depuis des siècles d’invasion et d’occupation.

Notre approche sera la plus respectueuse possible, sans photos dans un premier temps, sans cadeaux si ce n’est les cahiers et crayons que nous pourrons laisser aux quelques rares enseignants.
Je ne vous offre aucune certitude mais le mystère et la discrétion d’une rencontre respectueuse comme peuvent l’être des invités ou des visiteurs. Je vous demande d’être plus que des clients d’où le minimum d’informations que nous vous offrons – nous aurons moultes moments d’échanges pour enrichir notre approche.

Programme indicatif :

Jour 1 : vol pour Bogota. Nuit à Bogota
Jour 2 : vol pour Santa Marta
Jour 3 : repos – musée de l’or
Jour 4 : transfert à Palmor
Jour 5 : organisation de notre trekking

Jour 6 à 10 : pendant 5 jours nous partons à la rencontre des villages kogis Setay et Cherua à travers les contreforts .de la Sierra.
Nous pourrons également découvrir les plantations du fruit (excellent !) Lulo et les plantations de café.
Jour 11 : Jour de sécurité pour faire « plus » selon les rencontres !
Jour 12 : retour Sta Marta
Jour 13 : vol Sta Marta > Bogota > France si les horaires s’adaptent
Jour 14 : arrivée en France
Nous nous réservons également le droit de raccourcir ou de modifier les étapes prévues ou les hébergements quel qu’en soit les causes (conditions climatiques, hébergements complets…). En fonction de cela, nous trouverons le meilleur compromis pour répondre à ces contraintes, sans nuire à la réussite de votre séjour.

Le prix comprend :

Le vol Paris –Bogota (A/R)
Le vol Bogota- Sta Maria (A/R)
transport de Sta Marta à Palmor
permis pour le village de Setay
permis pour le village de Cherua
logement, matelas, hamacs
nourriture locale
découverte des plantations (de Lulo et de Café)
4 mules pour les bagages
L’encadrement et la formation à l’art de Marcher par Danilo Zanin
un guide principal
un guide auxiliaire
un indigène nous accompagnera quelques jours

 

Le prix ne comprend pas :

L’assurance, les boissons
Les dépenses personnelles et pourboires.
Tout ce qui n’est pas mentionné dans le ‘prix comprend’.

Départs disponibles

Veuillez nous contacter pour nos disponibilités

Désolé, il n'y a pas encore d'avis pour cet excursion.