Téléphone 0467812395

Découvrez nos séjours « Randonnée et bien être » en France ou à l’Étranger. Notre équipe vous propose des séjours uniques autour du jeûne, de la médiation et du yoga. Nos accompagnateurs pratiquent la marche consciente lors des randonnées.

Jeûne et Randonnée

 

Des moments pour soi et des moments de partage avec la randonnée et la pratique du yoga, de la relaxation et des informations sur le processus du jeûne.

 

Randonnée et Yoga

 

Le yoga pratiqué lors de nos séjours est le yoga Vinyasa qui repose sur un enchaînement de mouvements dynamiques, initié et harmonisé par la respiration. Une vraie invitation à se reconnecter avec l’essentiel.

 

  • La pratique du Yoga se fera chaque matin et chaque soir dans la nature ou en salle 

Le matin, séance (1h environ) de Yoga Vinyasa pour tous niveaux et
en fin de journée, séance(1h) de relaxation, étirements, yin yoga.

 Le yoga Vinyasa est une pratique accessible à tous. Le yoga est souvent conseillé aussi bien pour les maux physiques que psychologiques. Tout le monde peut donc pratiquer cette discipline voire même la débuter à un âge avancé. Le yoga permet de cibler certaines douleurs physiques et de les enrayer. Il existe plusieurs niveaux permettant alors d’évoluer en douceur et sans complexe.

 Vinyasa est un terme Sanskrit qui signifie synchronisation du mouvement sur la respiration. Il est composé de deux racines : « Nyasa » qui signifie « placer » et « Vi » qui signifie « d’une manière spécifique ». On définit donc le yoga Vinyasa comme un enchaînement de mouvements dynamiques, initié et harmonisé par la respiration.

 Le yoga Vinyasa a de nombreux avantages pour le corps tels que :

  • La force, l’endurance et la souplesse
  • Le renforcement musculaire 
  • L’équilibre
  • La sculpture et la tonification de la silhouette.

Les séances de relaxation se pratiquent entièrement allongées et sont inspirées de la sophrologie, de la pleine conscience et du yin yoga favorisant ainsi la détente.

Jeûner et marcher c’est mettre en synergie deux pratiques complémentaires apportant rapidement une sensation de plénitude associée à une belle énergie …

Le corps, sans apport d’aliments solides se nourrit alors de l’intérieur. Aidé par l’oxygénation et le mouvement, il va dissoudre les déchets à une vitesse accélérée.

  • Le jeûne, qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne est sans doute l’une des plus anciennes approches d’autoguérison. Même dans la nature, les animaux cessent instinctivement de manger quand ils sont malades ou blessés. Le jeûne complet consiste à s’abstenir de tout aliment (solide et liquide), à l’exception de l’eau, pendant une période plus ou moins longue dans le but de reposer, détoxiner et régénérer l’organisme. Selon ses tenants, le jeûne contribue au maintien d’une bonne santé, au même titre qu’une saine alimentation ainsi que l’exercice physique et l’équilibre émotif.Grâce au jeûne, notre potentiel énergétique se trouve libéré de la tâche importante occasionnée par la digestion, et peut ainsi être utilisé au maximum par notre organisme. Celui-ci pourra alors se concentrer tout particulièrement sur l’élimination des toxines et la régénération de nos cellules.

  • Jeûner c’est reprendre notre pouvoir sur la nourriture.

Le jeûne, c’est un moment de rupture avec toutes nos habitudes. Le jeûne aiguise nos sens, renforce notre curiosité, réveille notre pouvoir de décision.

  • La marche et le jeûne

La marche est l’une des manières les plus faciles, les plus sûres et les plus agréables pour garder la forme, gérer le poids, tonifier les muscles, diminuer le stress, améliorer la santé, accroître la qualité et la durée de la vie et se reconnecter avec la nature.

La marche exige peu de préparation et les rythmes de randonnée sont toujours adaptés à la personne qui marche le moins vite avec surtout un encadrement par un accompagnateur en moyenne montagne, pratiquant lui-même le jeûne.

La marche atténue le sentiment de dépression, améliore la créativité, accroît la confiance en soi et renforce l’impression de bien-être.

 

  • Alors jeûner et marcher c’est possible ?

Oui, à condition de ne pas fournir d’efforts physiques trop violents car nous ne disposons pas de sucres rapides, c’est pourquoi les efforts modérés de la marche sont bien adaptés au jeûne. En effet nous allons nous nourrir de nos réserves, car notre foie va transformer peu à peu les graisses en glucose (néo-glycogénèse) nous fournissant ainsi autant de calories que nous lui en demandons, mais à un rythme lent. C’est pourquoi le jeûne et la randonnée avec de nombreuses pauses s’harmonisent bien.

En évitant au mental de tourner en rond, l’exercice physique est un dérivatif à nos pensées parasites Eviter la fonte musculaire et favoriser plutôt le recyclage des graisses Activer les processus de nettoyage et de filtrage au niveau des reins, du foie, des poumons et de la peau, car l’activité physique brasse les liquides de notre corps qui contient 70% d’eau et active la respiration.

Le contact avec la nature, les grands arbres revitalisants, les rivières en été, le lien à la terre pour se décharger des tensions et des ions positifs. Une mise en acidose ponctuelle prévenant les maladies dégénératives (cancer, sclérose en plaque) par la triple action du jeûne, de l’air des montagnes et de l’activité physique douce. Une saine fatigue musculaire qui permet d’améliorer le sommeil souvent plus léger pendant le jeûne.

A la fin du dernier jour de jeûne, nous réapprenons doucement à manger en pleine conscience (inspiré de la mindfullness).

 

  • Et après un jeûne ?

Une semaine de jeûne est souvent l’occasion d’une prise de conscience de notre relation à l’alimentation et à notre corps. Et surtout la reprise alimentaire après un jeûne, doit se faire de manière progressive et tout en douceur pour notre organisme, afin de conserver aussi longtemps que possible les bienfaits du jeûne !